9 bonnes raisons de rencontrer une femme russe…à Minsk !

1- Pourquoi Minsk ?

Capitale du Bélarus (appelé aussi Biélorussie ancienne république soviétique) pays de culture de langue russe. C’est une ville qui se caractérise par son calme et son charme. Les gens vivent d’une manière plus paisible qu’en Russie et qu’en Ukraine et donc les relations hommes femmes sont plus faciles. Commencer une relation amoureuse avec une femme de l’est n’est pas toujours facile du fait d’une grande différence culturelle qui nous sépare. A Minsk elle se réalisera d’une manière plus aisée et plus naturelle. Le Bélarus étant en quelque sorte une charnière entre l’ouest et l’est, les gens font preuve d’ouverture d’esprit qui facilite les rapports humains. Autre avantage la faiblesse de la monnaie locale rend le séjour à Minsk pour les étrangers très peu gourmand en finance.


2- Faire un bond dans l’histoire.

Peu de villes offrent cette possibilité de se trouver à la fois dans le passé et le présent. A Minsk vous entrerez dans des magasins d’état qui vous projetteront dans l’époque encore pas si lointaine du soviétisme: décor dépassé et vendeuses que vous avez toujours le sentiment de déranger. Au gré de vos ballades vous apercevrez des statuts de Lénine, des drapeaux soviétiques et des emblèmes avec faucille et marteau. Je dois avouer que ça a un certain charme, personnellement j’adore. Et en sortant de ce type de ce magasin, revenez à l’époque contemporaine en vous relaxant dans un bar lounge ou en mangeant un plat thaï dans le dernier restaurant à la mode. Dans votre appartement vous êtes connecté à internet par la fibre optique, ici en proportion, il y a plus de foyers connectés par fibre optique qu’à Paris.


3- Ville sûre.

C’est l’été, 3 heures du matin, sortie d’un établissement à la mode, superbe fille seule, jambes interminables, robe élégante très courte, rentre chez elle à pieds tranquillement. Du monde dans la rue, beaucoup la regardent passer mais personne n’émet de remarque déplacée ou se permet de gestes désagréables. C’est ça Minsk, une ville sûre où vous pouvez vous promener à n’importe qu’elle heure seul ou en compagnie de votre belle femme russe sans être importunés. Autre tradition qui ne risque pas de se développer chez nous : au restaurant, autour d’une table des amis mangent tranquillement. L’établissement est non fumeurs comme beaucoup. Ils décident d’aller fumer dans la rue. Surprise, les femmes laissent leur sac à mains à la vue de tous et un autre convive laisse son portable sur la table. Là encore pas de problème de vol. C’est vraiment très reposant de ne pas être aux aguets à chaque instants comme dans les grandes villes de chez nous. On peut se concentrer sur les rencontres amoureuses sans penser au reste.


4- Vous serez un des rares.

Pour venir au Bélarus il faut un visa au contraire de l’Ukraine où vous pouvez rester 3 mois sans. Il s’obtient assez facilement et rapidement après quelques démarches auprès de l’ambassade. Ce qui peut paraître un inconvénient par rapport au pays voisin est en fait un avantage. Voici pourquoi. Cette démarche entraine un effet de filtre. Ne vient au Bélarus et plus précisément à Minsk que celui qui le veut vraiment, qui est décidé. Et une fois arrivé il faut s’enregistrer à la police locale ceci évite les comportements excessifs et parfois déplacés de certains étrangers. Relativement peu d’hommes de l’ouest arrivent ici. Il y a donc un petit effet d’exclusivité pas désagréable auprès de la gente féminine locale. Pour les célibataires qui arrivent à Minsk, les rencontres sont de ce fait plus faciles. Même ceux qui utilisent les services d’une agence matrimoniale internationale se rendent vite compte de l’intérêt que leur portent les femmes de Minsk.


5- Parce que à Minsk les femmes russes sont moins conflictuelles.

Vous avez certainement déjà beaucoup lu au sujet des femmes russes. Certes elles sont belles avec beaucoup de qualités mais aussi un certain nombre d’entre elles ont un caractère très fort, parfois difficile à maitriser qui peut tourner au conflit. Elles savent ce qu’elles veulent et ont tendance à vouloir tout régenter. Ceci est peut être du au conditions de vie antérieures difficiles où il fallait se battre pour vivre.

Au Bélarus cette facette de caractère est atténuée. Les femmes de Minsk sont slaves comme les Ukrainiennes et les Russes. Mais le peuple Bélarus est plus calme et simple que ses voisins. Les femmes vont donc aborder les rencontres amoureuses et la vie relationnelle avec l’homme d’une manière plus apaisée moins exigeante que ses voisines ukrainiennes et russes. D’où des relations plus faciles malgré les différences culturelles.


6- Une plus grande concentration de belles femmes.

Une théorie explique la plus forte concentration de belles femmes ici. Le pays étant situé un à carrefour entre l’ouest et l’est a été soumis, jusqu’à une époque pas si lointaine, à d’incessantes invasions, partitions, annexions de la part de presque tous les pays d’Europe qui ont chacun laissé une trace. C’est cette mixité forcée qui aurait produit un grand nombre de jolies femmes. D’autre part elles ont cet instinct naturel de la féminité. Elles savent mieux que quiconque se mettre en valeur, montrer leurs avantages naturels. Savoir s’habiller en vraie femme élégante, se maquiller, fait partie de leur quotidien. Ce qui entraine d’ailleurs très souvent de longs retards à leurs rendez vous. Une autre théorie explique que du fait d’un nombre moins important de femmes par rapport aux hommes, la concurrence les poussent à s’embellir en permanence. Concrètement si toutes le femmes qui se promènent dans la rue ne sont pas toutes des top modèles un grand nombre nous font tourner la tête.


7- Pour vous épanouir en tant qu’homme.

Pour qui veut rester longtemps avec une femme slave, pas le choix : s’affirmer en tant qu’homme. Les femmes ici ne supportent pas les mous et les faibles, pour elles, ce ne sont pas de vrais hommes. Elles mêmes ayant souvent des caractères affirmés elles veulent à leurs côtés quelqu’un qui sera encore plus fort, qui imposera sa volonté. Sinon elles auront tendance à le rabaisser et ne plus le considérer. C’est donc une chance pour nous de nous montrer en chef, en guide, celui qui prend les bonnes décisions et qui amène sa famille dans la bonne direction. Elles aiment ça et vous respecterons. Elles pensent aussi un peu comme nos femmes dans le temps : l’homme dans la famille a le rôle prépondérant, c’est donc pour nous très valorisant, très épanouissant.


8- Vous voulez une femme qui vous donne beaucoup.

Corollaire du chapitre précédent, une fois les rôles bien définis au sein de la cellule familiale, quand la femme sentira qu’elle a à ses côtés un homme sur qui elle peut compter, sur qui s’appuyer, alors elle lui donnera beaucoup. Beaucoup plus qu’une femme de l’ouest. Quand elles aiment et que la confiance est réciproque elles ne regardent plus l’énergie et le temps dépensés pour vous.


9- Vous voulez une femme qui encore le sens de la famille.

Pour une femme russe le noyau familial est très important, c’est la base d’une vie équilibrée. Grands parents, parents, enfants sont son univers familier. Le désir d’enfant se manifeste assez rapidement quand se noue une relation amoureuse, elles ne conçoivent pas la vie sans enfants. C’est aussi une norme sociale assez forte dans les pays de l’est, une reconnaissance en tant que « vraie femme ». En général l’enfant est pris en charge par la mère et la grand-mère. Même à notre époque où il arrive que les deux travaillent, elles se débrouillent pour les élever, c’est leur « boulot ». On ne rate jamais une occasion de célébrer la famille : anniversaires, jubilés et autres, sont l’occasion de se réunir et de faire la fête autour d’une table très bien garnie. De ce fait, une femme russe n’a pas les idées d’indépendance d’une Européenne, elle n’imagine pas la vie en dehors du cercle familial

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *