Qui sont les vraies femmes russes ?

jeune femme russe célibataire pour mariage

Préambule

Qui sont ces vraies femmes russes qui font partie de mon environnement quotidien ?

Je vis depuis longtemps dans les pays de l’est, je ne fréquente plus les femmes françaises. Elles apparaissent pour moi comme faisant partie du passé, d’une période révolue.

Je ne les connais maintenant que par ce que m’en disent les hommes que j’accueille à Minsk. Ils sembleraient qu’elles soient assez difficiles à comprendre, voulant plus vivre de leur côté que vraiment fonder une famille et ayant perdues une grande partie de leur féminité.  De fait je ne côtoie plus que des vraies femmes russes.

On comprend alors pourquoi beaucoup d’hommes fantasment sur les femmes russes.

Ils aiment leur beauté, leur féminité qu’elles ont su préserver. Ou bien encore les sens des valeurs familiales. C’est pour ça qu’ils veulent rencontrer ces femmes qui leur apparaissent maintenant comme un idéal. 

Cette demande a engendré un gros business sur internet qui donne l’illusion de rencontrer à tous les coups la femme de ses rêves. Beaucoup de ces sites ne font qu’entretenir une image, celle de la femme parfaite qui vous attend sagement et sera prête à vous offrir tout ce que vous voulez.

Bien souvent ces sites ne présentent que des formats mannequins qui sont prêtes à partir avec le premier venu pourvu qu’il ait un passeport qui fasse rêver.

Mais qui sont ces femmes vraiment ces femmes russes ?

Ces femmes slaves répondent-elles à tous les clichés dont elles sont l’objet ?

Peu de ces sites de rencontres répondent vraiment à cette question d’où parfois de grosses désillusions.

Sans parler du côté sombre de ce business. Il joue sur la solitude des célibataires de l’ouest pour leur prendre autant d’argent qu’ils le peuvent.

Et ceux qui se sont fait arnaqué écrivent sur internet que les femmes russes ne sont en définitives que mauvaises et intéressées. Ils ne connaissent en réalité pas les vraies femmes russes.

 

Bon rentrons dans le vif du sujet !

Extérieurement les femmes russes sont comme vous et moi, type européen. Mais intérieurement leur mentalité et leur mode de pensée sont totalement différents, d’où la difficulté au premier abord de les comprendre.

On pourrait dire que par certains côtés elles pensent encore comme nos femmes pensaient « dans le temps ».

La femme russe est fière et montre un caractère fort !

Les femmes slaves ont en général un caractère très fort, dû certainement à un héritage de conditions de vie antérieures très difficiles.

Elles ont tendance à tout vouloir diriger. Surtout à la maison où elles entendent régner en maître.

Quand vous faites connaissance avec une femme russe, même si au début elle vous parait douce, un jour ou l’autre ce trait de caractère va ressortir. Tenez-vous prêt et ne soyez pas surpris. Mais à ce moment précis apparaitra son deuxième trait de caractère : sa place dans le couple

Sa place dans le couple

Elles attendent de l’homme qu’il soit encore plus fort. C’est à lui de prendre les rênes du couple et montrer la direction à suivre.

Ceci ne veut en aucun dire que la femme est soumise ! Ceux qui les connaissent bien le savent. Simplement la place de chacun est plus marquée que dans un couple français.

La femme aura d’autant plus de respect pour son homme si elle sent que c’est la personne forte de la famille. Elle sera prête à donner beaucoup et accepter le rôle de guide de celui-ci.

La famille : place prépondérante dans sa vie

Pour elles, le noyau familial est très important, parents, enfants et grands-parents. La structure du couple aussi comme on l’a vu.

La société russe est beaucoup solidaire que la nôtre. Ici pas de maisons de retraite. Quand un ou deux grands-parents ne sont plus autonomes on le prend en charge. Les laisser hors du noyau familial est inconcevable.

Et encore…

Comme toutes les slaves, elles sont courageuses et débrouillardes et très féminines, pour elles le féminisme n’est pas d’actualité.

Un autre côté de leur personnalité : le patriotisme. On a peu oublié cette notion chez nous. Pas ici ! Elles adorent leur pays et y sont profondément attachées

Mais oui elles ont aussi des défauts !

Leur caractère entier peut apparaitre comme un défaut aux yeux de certains hommes. S’il est accentué cela va gêner certains. Le ton peut monter assez vite. Mais au final, encore une fois, elles s’attendent à ce que l’homme soit l’homme, qu’il ne se laisse pas faire. Des fois j’ai l’impression qu’elles sont un peu comme des enfants qui testent leurs parents et à qui il faut donner des limites. Une fois que l’on a compris ça, tout rentre dans l’ordre.

Les femmes russes sont réservées et extériorisent peu leurs émotions surtout en public. Là aussi cela pout surprendre nous qui sommes des latins. Nous exprimons plus ouvertement nos sentiments

Elles peuvent vous apparaître froides et distantes.

N’attendez pas qu’elles vous sautent au cou à la moindre occasion. Ayez à l’esprit qu’elles ne sont pas latines. Mais ne vous inquiétez pas, en privé elles sauront bien vous montrer les sentiments qu’elles éprouvent pour vous !

Les femmes Biélorusses

Elles sont slaves, comme les Ukrainiennes et les Russes, mais le peuple biélorusse est plus calme et simple que ses voisins.

Les femmes biélorusses vont donc aborder le mariage, les rencontres et la vie relationnelle avec l’homme d’une manière plus apaisée, moins exigeante que ses voisines ukrainiennes et russes.

D’où des relations plus faciles, malgré les différences culturelles.

 

 

Ce qu’elles attendent de nous

D’abord ce qu’elles détestent chez nous :  

L’arrogance, le côté « je sais tout mieux que les autres ». Restez modestes et simples, vous aurez bien des occasions de démontrer vos qualités. Bien se souvenir que nous ne sommes ni meilleurs, ni moins bons que les hommes russes, nous sommes différents.

Elles nous trouvent radins. J’ai mis du temps à comprendre pourquoi. Je vous expliquerai plus tard pourquoi et comment faire pour gommer ce sentiment.

Ce qu’elles adorent : savoir qu’elles peuvent compter sur nous, qu’elles ont un homme qui répondra présent dans les moments difficiles. Pourquoi ? Ceci est dû à la mentalité russe qui a une vue à court terme de la vie, qui vit au jour le jour qui n’anticipe pas. Nous avons une vue à plus long terme et sommes plus à même de prévoir une situation difficile, le cas échéant. 

 

Ayant maintenant une expérience certaine de ces femmes slaves, je vous aiderai à mieux préparer une rencontre, les erreurs à éviter, les coutumes à respecter lors des premiers rendez-vous et les petites attentions auxquelles elles sont très sensibles.

 

Ces petits obstacles surmontés vous verrez avec quel bonheur ce que sont prêtes à vous donner ces jeunes femmes.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *